Les racines industrielles du groupe remontent à l’industrie du textile en Flandre dès les années 1880. En 1965 est fondé B.I.C. Carpets, une entreprise spécialisée dans la production de tapis haut de gamme et qui a donné au groupe sa forme actuelle.

Par ailleurs, le Vlerick Group a historiquement développé des participations dans les holdings financières du Groupe KBC actuel. Il a ainsi contribué au développement de KBC en tant qu'assureur bancaire de premier plan ainsi qu’à son ancrage en Belgique.

Dans les années 1990, le Vlerick Group a diversifié ses activités textiles en acquérant UCO NV, un acteur majeur de l'industrie textile en Flandre, avec des activités allant du filage de coton et de la production de denim à la fabrication de tissus techniques.

Pendant cette période, le groupe a non seulement élargi ses activités textiles, mais il a également pris des participations dans un certain nombre d’entreprises familiales en métallurgie.

Toujours d’un esprit de diversification et d’extension, le Vlerick Group a décidé, dès 2006 et de concert avec d’autres familles industrielles partageant une vision commune, d'investir dans un certain nombre de secteurs industriels traditionnels, et ce à travers la société d’investissement Pentahold.

La même année, UCO Sportswear, une filiale d'UCO, a fusionné avec le groupe indien, Raymond denim, une des filiales du conglomérat en textile, Raymond. C’était le début de l’entreprise commune belgo-indienne à 50/50 (joint venture), dénommée Uco Raymond Denim Ltd. Avec cette opération, le Groupe Vlerick fait ressortir une de ses principales caractéristiques : développer des partenariats complémentaires afin de continuer à croître avec succès.

Récemment, le Vlerick Group a également investi dans de jeunes entreprises opérant dans un large éventail de secteurs. Le groupe souhaite soutenir et aider d'autres entrepreneurs qui ont un plan de croissance ambitieux.